Anne-Julie Morand, Ostéopathe


Forte d’un baccalauréat en neuropsychologie de l’Université McGill (2002) puis d’un baccalauréat honorifique en ostéopathie de l’Université de Wales (UK), j’ai rédigé un mémoire de recherche sur le stress, l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien (HHS) et les proches aidants en vue de l’obtention du diplôme en ostéopathie en juin 2009. Je suis membre d’Ostéopathie Québec.

Clinicienne depuis 2007, j’enseigne au Collège d’Études ostéopathiques de Montréal (CEOM) ainsi que dans ses collèges affiliés (Vancouver et Halifax) depuis 2010. Enfin, je supervise des étudiants et internes à la clinique externe du CEOM et je suis impliquée dans la direction de mémoires, d’essais cliniques et de jurys de mémoire et de protocole de recherche.

Ayant suivi plusieurs formations post-graduées, je continue de me spécialiser et de m’impliquer dans le milieu de l’enseignement.. Depuis 2011, je dispense des ateliers et cours post-gradués en obstétrique ainsi qu’en neurosciences appliquées à l’ostéopathie dans le cadre de plusieurs symposiums et collèges internationaux (Montréal, Toronto, St-Petersbourg (Russie), Londres (UK), Chiemsee (Allemagne), Paris, etc...).

Ma pratique me permet de combiner ma passion des neurosciences, de l’équilibre fragile du corps et de l’esprit, de la périnatalité, de la prévention, de la promotion de la Santé et de l’ostéopathie en particulier. Bref, je me spécialise dans l’approche de l’Être dans sa globalité et son unicité.